Quel est le choix du conseil?

Par exemple, le conseil peut privilégier une combinaison de diverses options afin d'assurer l'atteinte de l'ensemble des objectifs poursuivis pour enrayer le déplacement de l'activité commerciale et la détérioration du centre-ville.

Il peut stimuler l'investissement privé en investissant lui-même dans l'aménagement de places publiques, dans le ravalement des façades et dans l'aménagement de stationnements :

  • ces actions permettraient de rendre le centre-ville plus attrayant tout en offrant une incitation financière directe aux investisseurs;
  • la création d'une SDC permettrait de mobiliser les forces vives du milieu des affaires;
  • de plus, le conseil pourrait souhaiter limiter l'implantation de grandes surfaces sur le territoire de la municipalité (et dans la région), sans toutefois restreindre l'activité des noyaux commerciaux existants. Sans compromettre les activités commerciales existant en périphérie, le conseil municipal identifierait ainsi sa priorité de concentration des nouveaux investissements au centre-ville.