Usages

L'usage réfère à l'utilisation qui est faite d'un immeuble, à sa destination, à sa vocation (p. ex. résidentielle, commerciale, industrielle ou institutionnelle).

Un usage complémentaire est un usage qui est généralement relié à l'usage principal et qui contribue à améliorer l'utilité, la commodité et l'agrément de ce dernier. Par ailleurs, un usage secondaire est un usage différent de l'usage principal, mais que l'on peut exercer, tout comme l'usage complémentaire dans un bâtiment principal ou accessoire ou secondaire sur le terrain.

Les municipalités ont avantage à prévoir une classification d'usages pouvant se subdiviser en plusieurs catégories de façon à être plus sélectives dans le choix des usages autorisés et prohibés par zone. L'adjonction de critères objectifs dans chaque catégorie peut faciliter la classification d'un usage non prévu.

Une énumération limitative des constructions et des usages permis signifie que toutes les constructions et tous les usages non énumérés sont implicitement prohibés.

Il est essentiel de porter une attention particulière au découpage des zones afin de respecter le plus possible l'homogénéité du milieu.