Municipalité durable

Les étapes d’une démarche intégrée de développement durable

Caractérisation des parties prenantes

La caractérisation des parties prenantes consiste à identifier les acteurs concernés sur le territoire, à sonder leurs intérêts et leurs préoccupations envers la démarche de développement durable ainsi qu’à identifier les mécanismes permettant leur mobilisation et leur participation lors de la mise en œuvre de celle-ci. Ces parties prenantes peuvent être les élus municipaux, le personnel administratif, les citoyens, les groupes et associations, les entreprises, les commerçants, etc.

Considérer et impliquer des acteurs issus de différents milieux au sein de la démarche permet un partage des visions, des préoccupations et des initiatives de chacun vers un but commun. Ainsi, la démarche bénéficie d’un rayonnement important au sein de la collectivité et d’une meilleure acceptabilité sociale en plus de forger un sentiment d’appartenance envers le projet.

Comment procéder?

La caractérisation des acteurs potentiels peut s’effectuer en respectant les étapes suivantes :

  1. Identifier l’ensemble des parties prenantes pertinentes ainsi que leurs représentants potentiels;
  2. Identifier les objectifs et les intérêts des parties prenantes envers la démarche afin d’évaluer leur motivation à y participer;
  3. Définir le pouvoir d’influence des parties prenantes sur la démarche et sur les actions pouvant en découler;
  4. Imaginer les actions et les implications potentielles des parties prenantes dans le cadre de la démarche;
  5. Évaluer la perception de chaque partie prenante à l’égard de la démarche de l’organisme municipal;
  6. Évaluer la nature des contacts et des relations entre l’organisme et chacune des parties prenantes.

À l’égard de chaque acteur, il est pertinent de se poser les questions suivantes :

  • Devrait-il être simplement informé de la démarche?
  • Devrait-il être consulté?
  • Devrait-il être rencontré individuellement?
  • Devrait-il être intégré dans un comité de travail?

Il est possible d’encadrer l’action des parties prenantes impliquées par le moyen de différents comités de travail ou par l’organisation de séances de consultation ou d’autres types d’activités participatives. À ce sujet, consultez la section Participation publique.

Facteurs de succès

Parmi les facteurs qui contribuent au succès de cette étape, il faut noter les éléments suivants :

  • une bonne connaissance du territoire et des acteurs afin de considérer tous les groupes et acteurs importants;
  • la considération des parties prenantes à chaque étape de la démarche de développement durable ainsi que leur consultation en amont des décisions;
  • la disponibilité des personnes les plus motivées, du fait de leur implication souvent bénévole;
  • la bonne entente et la création d’un effet de synergie entre les acteurs participant à la démarche;
  • l’existence de mécanismes et d’outils permettant d’identifier et de gérer les conflits de personnalité, de pouvoir et d’intérêts;
  • la prise en compte des intérêts et des opinions des parties prenantes dans la prise de décision;
  • le développement des compétences individuelles et collectives des participants en matière de développement durable.