Organisation territoriale

Chaudière-Appalaches (région 12)

Chaudière-Appalaches

Longeant la rive sud du fleuve, de Leclercville, à l'ouest, jusqu'à Saint-Roch-des-Aulnaies, à l'est, la région se glisse entre celles du Centre-du-Québec et du Bas-Saint-Laurent, jusqu'à la frontière américaine. Les rivières Chaudière et Etchemin sont ses principaux cours d'eau et le paysage de la région est marqué par le relief montagneux des Appalaches.

Les villages situés le long du fleuve comptent parmi les plus anciens lieux de colonisation de la Nouvelle-France. Mais il a fallu attendre l'instauration du régime anglais pour que le peuplement gagne l'intérieur des terres. L'agriculture, l'industrie forestière et la construction navale ont contribué majoritairement à l'essor économique de la région.

Le début du XXe siècle y marquera la naissance de la première caisse d'économie sociale en Amérique du Nord : la Caisse populaire de Lévis. Aujourd'hui, le mouvement Desjardins est une force dont le rayonnement dépasse les frontières du Québec. Bien que l'agriculture et l'industrie forestière jouent toujours un rôle de première importance dans la région, l'agroalimentaire, la pétrochimie, la métallurgie, les textiles, sans oublier les produits de l'érable, contribuent à la vitalité de la région.

Renseignements et données statistiques

Vous trouverez d'autres renseignements sur la région de la Chaudière-Appalaches en consultant les pages suivantes :

Vers le haut