Plan métropolitain d’aménagement et de développement

Trame verte et bleue du Grand Montréal

Afin d’appuyer la mise en œuvre du Plan métropolitain d’aménagement et de développement Ouverture d'un site externe dans une nouvelle fenêtre (PMAD) de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), le gouvernement du Québec a annoncé, en mars 2012, des investissements de 50 M $ sur cinq ans pour permettre la réalisation de projets structurants contribuant à la mise en place d’une trame verte et bleue sur son territoire.

Important développement axé sur la protection de l’environnement, la trame verte et bleue permettra aux citoyens et aux visiteurs de profiter pleinement de la nature de la région métropolitaine. Des milieux naturels protégés seront accessibles et se multiplieront à l’échelle du Grand Montréal, créant ainsi un vaste réseau d’espaces verts et bleus communiquant entre eux. Favorisant le transport actif, la trame verte et bleue intégrera l’essentiel des ressources patrimoniales et naturelles présentes sur le territoire, contribuant ainsi à l’attractivité du Grand Montréal.

L’aide financière du gouvernement est complétée de montants équivalents provenant de la CMM et des municipalités ou des organismes admissibles agissant pour une municipalité. Des investissements de 150 M$ sont anticipés pour concrétiser les cinq grands projets de la trame verte et bleue du Grand Montréal.

En août 2012, le Secrétariat à la région métropolitaine a conclu avec la CMM deux ententes de financement de projets, lesquelles définissent les conditions et les modalités de versement de l’aide financière. Le ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs ainsi que le ministère des Transports du Québec sont associés à ces ententes.

Conformément au PMAD, pour structurer cette trame verte et bleue sur le territoire métropolitain, cinq grands projets Ouverture d'un site externe dans une nouvelle fenêtre sont priorisés.

Sentier cyclable et pédestre entre Oka et Mont-Saint-Hilaire

Création d’un sentier cyclable et pédestre de 140 kilomètres entre Oka et Mont-Saint-Hilaire reliant le réseau cyclable de la Route verte, trois parcs nationaux, une réserve de biosphère de l’UNESCO, plusieurs espaces verts régionaux et locaux ainsi que les attraits récréotouristiques ou patrimoniaux de la trame verte et bleue.

Parc de la rivière des Mille-Îles

Création d’un parc riverain afin de protéger et de mettre en valeur plusieurs composantes de ce milieu naturel.

Parc-plage du Grand Montréal

Création d’un parc linéaire et de plages de près de cinq kilomètres sur la digue de la Voie maritime, accessible par navette terrestre et fluviale ainsi que par voies cyclables.

Corridor forestier du mont Saint-Bruno

Acquisition et protection de boisés d’intérêt métropolitain Ouverture d'un site externe dans une nouvelle fenêtre.

Corridor forestier Châteauguay-Léry

Acquisition et protection de boisés d’intérêt métropolitain Ouverture d'un site externe dans une nouvelle fenêtre.

Pour soutenir la réalisation des cinq grands projets retenus, la CMM a mis en place, en février 2013, deux programmes d’aide financière destinés aux municipalités ou aux autres organismes admissibles. Pour connaître les critères d’admissibilité et de sélection des projets, consultez les deux programmes de la CMM : Trame verte et bleue Ouverture d'un site externe dans une nouvelle fenêtre et Sentier cyclable et pédestre Ouverture d'un site externe dans une nouvelle fenêtre